Quel type de CV choisir ?

CV fonctionnel, par compétences ou mixte, tous les CV ne se ressemblent pas. Ils peuvent se décliner sous différentes formes. Choisissez votre CV en fonction de votre profil et de l’emploi visé.

CV fonctionnel

Le CV fonctionnel est très souvent utilisé au Canada. Il est constitué d’un entête qui décrit le profil du candidat, suivi des expériences professionnelles présentées dans l’ordre chronologique inversé, puis de la formation. « Il convient aux candidats ayant beaucoup d’expérience dans un domaine », affirme Hilary Predy, vice-présidente associée Business solutions chez Adecco à Toronto. « Il est efficace quand on n’a pas de périodes creuses dans son parcours », complète Julye Vézina, consultante en carrière pour L’Emploi la vie à Montréal. Si vous venez d’être diplômé et que vous postulez dans votre domaine, inscrivez votre formation avant vos expériences. A l’inverse, si vous êtes un professionnel aguerri, n’hésitez pas à décrire vos réalisations. « Il faut donner des exemples concrets », précise Louise Saint-Pierre, conseillère d’orientation en pratique privée et consultante en ressources humaines.

CV par compétences

Comme son nom l’indique, le CV par compétences se présente sous la forme de différentes parties décrivant chacune une compétence, par exemple compétences managériales, compétences rédactionnelles, compétences en gestion de projet,… « Ce type de CV est intéressant pour ceux qui possèdent des compétences très diversifiées et des cheminements différents », constate Louise Saint-Pierre. Selon Hilary Predy, il peut aussi être utile aux professionnels qui décident de changer de carrière et à ceux qui n’ont pas toujours été en emploi car cela se voit moins. « De plus, c’est un bon moyen de faire le point avant une entrevue, ajoute Julye Vézina. Cependant les employeurs ont de la difficulté à le lire car il y a peu d’éléments de contexte. Comme ils n’accordent que peu de temps à chaque CV, je ne recommande pas ce type de CV», nuance-t-elle.

CV mixte

Quant au CV mixte, il a l’avantage de faire le pont entre le CV fonctionnel et le CV par compétences. Dans une première partie, le CV mixte commence par décrire plusieurs compétences, sur le modèle du CV par compétences, puis dans une deuxième partie il liste les expériences de la plus récente à la plus ancienne. Il présente un avantage pour les personnes qui ont exercé des missions très différentes durant leur parcours professionnel. Il est par ailleurs plus facile à lire que le CV par compétences car il présente également une liste des expériences. En revanche, il peut se révéler très long, il faut donc veiller à rester concis. Notons que le CV mixte est moins utilisé au Canada anglophone qu’au Canada francophone.

Quelques éléments sont communs aux différents types de CV: les informations personnelles (nom, prénom, adresse...) doivent figurer en haut de la première page. Les compétences linguistiques ou informatiques doivent également être mentionnées dans une partie distincte. En général, le CV entier ne doit pas dépasser deux ou trois pages.

Enfin, si vous souhaitez faire un CV anglophone et un CV francophone, sachez que vous ne pourrez vous contenter de traduire, mieux vaut adapter également la rédaction. « Par exemple, les noms des professions ou des entreprises peuvent changer selon la langue. Il faut trouver les sources qui maitrisent les bons termes », insiste Julye Vézina.